lundi 25 mai 2009

Préambule

Je vais tenter de donner une analyse personnelle de cette « théorie du complot » qui grandit chaque jour sur internet.

Chaque partie sera en lien avec une vidéo.

Ne regardez pas tout en 2 jours, il y a beaucoup d'informations à enregistrer. Cela permettra à votre cerveau de réfléchir plus longtemps, même si vous ne vous en rendez pas compte.


En aucun cas je ne pense détenir la vérité, voila pourquoi j'hésite à écrire ce texte, car mon but n'est pas de vous emmener sur la même voie que moi. Cela implique que vous recherchiez par vous même, afin de vous faire votre propre avis sur le sujet.


Donc faites-moi part de vos doutes, de vos questions, car ils peuvent éclairer différemment les faits vérifiables donnés dans ces vidéos, et ainsi nous rapprocher de la vérité. Car tous les auteurs de ces vidéos ont leur propre opinion sur le sujet, et nous influencent, inconsciemment ou non, en nous donnant leurs arguments, que l'on ne peut réfuter car il n'y a pas de dialogue. Certes cela s'estompe de nos jours grâce aux sites comme Dailymotion.. mais la censure y est omni-présente en ce moment.


La seule façon d'approcher la vérité, c'est de lutter contre nos opinions, et de ce fait, contre nos contradictions.



Comment naissent nos opinions ?



Je pense que nos opinions ne sont que le reflet de l'inconscient collectif d'un individu, cad de ce que pensent les gens dans notre entourage, les gens que nous côtoyons le plus, que nous voyons le plus.


Les opinions naissent de nos sens, et non de la réflexion.


Dans la société actuelle, nos opinions naissent aussi des médias, car rester plusieurs heures par jour devant une télévision forge les pensées de la personne.


http://www.dailymotion.com/video/x3zgnd_quelle-influence-lecran-a-sur-le-ce_news


http://www.dailymotion.com/video/xy9zd_addiction-a-la-television_extreme


La masse est influençable car elle n'a pas de réflexion. L'individu seul est doté de réflexion, mais lorsqu'il se laisse guider par la masse, il accepte ses opinions.

Influencer la masse est très facile dans la société actuelle car elle est ce que les médias en font. Voila pourquoi les français sont de plus en plus islamophobes, mais tolérants vis à vis des transsexuels; pourquoi le pouvoir d'achat ou l'insécurité ont fait gagner Sarkosy; pourquoi le 11 septembre a été si efficace, et le génocide à Gaza si silencieux.


http://www.dailymotion.com/video/x4zezq_video-pourquoi-le-generique-du-20h_lifestyle


http://www.dailymotion.com/video/x8xh1y_la-manipulation-des-medias_news



Il en est de même pour la démocratie.


La différence droite/gauche est une comédie dont les Strauss-Kahn – le lapin duracel - et les Kouchner – le fabricant de guerre - sont les guignols.

Le NPA de Besancenot -le faux facteur- est aussi anti-système que les verts de Cohn Bendit -le dégueulasse.


Le système a créé ses amis et ses ennemis. Toute personne se confrontant au système sans l'approbation de ce dernier est victime d'exil médiatique, voire de violences.


Comment lutter contre ces opinions ?


De nos opinions naissent nos contradictions.


La vérité étant unique, il ne peut exister de contradiction. Un événement vus par deux personnes différentes sera expliqué différemment, car l'opinion de l'individu entre en jeu. Mais les points communs entre ces versions sont plus proches de la réalité.


Ainsi trouver ces contradictions, c'est découvrir deux opinions incompatibles, donc fausses en partie, et dégager celles compatibles.

A force de confrontation d'opinions avec les autres, on approche de plus en plus de la vérité. Mais celle-ci ne peut être atteignable, car elle est unique et le mensonge infini ( pour faire simple: aiguille dans une botte de foin ).

Le but du philosophe est de construire un détecteur à métaux pour trouver cette aiguille.


Il faut donc procéder avec logique :

Trouver les faits.

Tenter de déduire un lien entre ces faits.

Accepter le désaccord, et s'en servir pour trouver une contradiction.


Par la suite, je vais vous exposer ce qu'il me paraît être des faits indiscutables, puis je vous expliquerai le lien que j'ai pu faire entre ces faits.


J'essaye de canaliser le plus possible ce que j'ai à dire, mais excusez moi d'avance si je saute trop vite d'un sujet à un autre, il n'est pas facile de suivre un plan.

Je ne suis pas satisfait déjà de ce 1er texte, mais je ne veux pas passer trop de temps à tout cela, sinon il me faudrait un mois par texte, donc je vous l'envoie comme ceci.

A bientôt, et restez éveillés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire